Qu'est-ce qu'un MOOC ?

FAQ

Qu’est-ce qui distingue un MOOC d’autres cours en ligne ?

L’émergence des MOOCs est due à l’apparition d’un certain nombre d’outils (forum, évaluation par les pairs, quizz) qui permettent à plusieurs dizaines de milliers d’étudiants de suivre le cours simultanément sans augmenter linéairement la charge de travail du côté de l’enseignant.
D’autres caractéristiques peuvent être relevées. Tout d’abord, les MOOCs se déroulent sur plusieurs semaines avec une date de début et une date de fin du cours. Les étudiants suivent donc le cours de manière synchronisée, ce qui permet de nombreuses interactions entre eux. Ensuite, le contenu du cours est décomposé en séquences vidéos d’une dizaine de minutes environ, à la différence des cours présentiels filmés et diffusés en bloc de 1h30 ou 2h la plupart du temps.

 

Est-ce que les MOOCs donnent droit à des crédits ECTS ?

Les différentes plate-formes hébergeant des MOOCs délivrent assez systématiquement des certificats de participation qui ne donnent pas droit à des crédits. Toutefois, plusieurs cours sont maintenant « créditables » moyennant finances. Pour l’instant, aucun des cours de l’UNIGE n’offre cette possibilité. Par ailleurs, chaque université peut définir sa propre politique d’accréditation pour ses étudiants sur le campus, notamment par l’organisation d’examens sur table. Des discussions sont également en cours entre différentes universités pour que des examens puissent être organisés dans les locaux des différentes universités.

 

Est-il possible de répéter un cours plusieurs fois ?

Oui, certains MOOCs ont déjà été rediffusés plusieurs fois. Dans ce cas, la charge de travail est ainsi réduite au suivi des étudiants seulement.
Ces rediffusions n’ont cependant rien d’obligatoire.

 

Qui détient la propriété intellectuelle des cours ?

C’est l’UNIGE qui garde la propriété intellectuelle du cours pour son contenu. La plate-forme reste la propriété de Coursera. Les sous-titrages fournis (gratuitement) par Coursera restent également leur propriété. Cela signifie que les sous-titres ne sont pas réutilisables sans l'accord de Coursera. De leur côté, ils ne peuvent pas utiliser les sous-titres sans le cours, donc sans l'accord de l'UNIGE.

 

Quand sont apparus les MOOCs ?

L’histoire de l’enseignement à distance est presque aussi vieille que celle de l’enseignement ; divers supports ont été utilisés au cours du temps : courrier, radio, télévision et bien sûr, internet. Le mouvement des Ressources éducatives libres (ou OER pour « Open Educational Ressources ») a connu plusieurs étapes marquantes, notamment le lancement par le MIT, en 2001, du projet OpenCourseWare, dans lequel plus de 200 universités sont aujourd’hui impliquées. Dans l’enseignement primaire et secondaire, la Khan Academy a inauguré certains formats aujourd’hui repris par les MOOCs. Le terme MOOC a été inventé en 2008 par Cormier pour désigner un cours donné par Siemens et Downes. D’un format différent, ces premiers MOOCs sont désormais appelés cMOOCs (c pour « connectiviste ») tandis que les cours dans le format décrit sur cette page sont appelés xMOOCs. Ces derniers sont issus de trois cours donnés par des enseignants de Stanford durant l’automne 2011 et ayant chacun attiré plus de 100'000 étudiants. Ces enseignants ont par la suite lancé les plate-formes Udacity et Coursera, tandis que le MIT lançait MITx qui se transforma en EdX lorsque Harvard rejoignit son voisin sur cette plate-forme.

 

Existe-t-il plusieurs types de MOOCs ?

Oui. Les MOOCs sont une invention récente et très médiatisée. Les formats ne sont pas fixés et les définitions varient selon les auteurs.
Gráinne Conole (University of Leicester), par exemple, définit 12 dimensions qui permettent de différentier les formats de MOOCs.
Article :  MOOCs as disruptive technologies: strategies for enhancing the learner experience and quality of MOOCs.