Qu'est-ce qu'un MOOC ?

Les 3 composantes d'un MOOC

 1. Leçons vidéos

  • Plusieurs séquences vidéo de 5-10 min (le mieux est autour des 6 minutes)
    Un module d’une semaine correspond à un total d’1 à 2 heures de vidéos. Ce  module est lui-même composé en plusieurs leçons qui correspondent individuellement à 30 minutes de vidéos.
  • Questions/Quizz intégrés aux séquences vidéo
    Une ou deux questions/quizz sont intégrées à chaque séquence vidéo afin de maintenir l’attention des participants.
  • Sous-titres
    Les sous-titres sont destinés aux étudiants sourds et malentendants, ainsi qu’aux étudiants ne maitrisant pas la langue du cours. Le sous-titrage est fourni par Coursera pour toutes les vidéos de cours enregistrées en anglais. Les étudiants peuvent participer au sous-titrage dans d’autres langues. Dans tous les cas, il est possible d’importer les sous-titres dans la/les langue(s) souhaitée(s).
  • Ressources complémentaires
    L’enseignant peut ajouter des documents pouvant être téléchargés par les étudiants (présentation ppt, …) ou bien renvoyer vers des documents complémentaires. Il est à noter que Coursera a conclu un partenariat avec plusieurs éditeurs scientifiques afin que les étudiants aient un accès libre à certaines ressources pendant la durée d’un cours.

 

2. Exercices d'évaluation

Un module  comporte toujours des exercices d’évaluation qui, pour certains, utilisent un système de correction automatique. Différents outils sont proposés sur la plate-forme :

  • "Quiz" (questionnaire à choix multiple, questionnaire à réponse courte…).
    Ils sont programmés automatiquement. Ils permettent aux étudiants d’appliquer leurs nouvelles connaissances à des problèmes et d’obtenir directement des commentaires sur les réponses qu’ils ont choisies.
  • "Programming exercises" (exercices de programmation).
    Pour les cours où les étudiants sont amenés à écrire des programmes informatiques par exemple.
  • "Peer grading" (devoirs évalués par les pairs).
    Les étudiants évaluent les travaux d'autres étudiants lorsqu'il n'est pas possible de faire des corrections automatiques. Ils apprennent à évaluer un devoir en utilisant des grilles d'évaluation. Chaque étudiant corrige plusieurs travaux (qu'il peut comparer) et reçoit le feedback de plusieurs de ses pairs sur ses propres travaux. Ce procédé favorise l'analyse et l'esprit critique sur les productions, ainsi que le degré de maîtrise des contenus.

En dehors des évaluations de module, un MOOC peut comporter des tests/examens de validation intermédiaire et/ou finale. Il est par exemple possible de mettre à la fin de chaque leçon des quiz non évalués. Ceci est fortement recommandé par Coursera afin de permettre aux apprenants d’intégrer petit à petit le contenu du cours.

 

3. Outils d’interaction

Pour créer un environnement d’apprentissage dans lequel les étudiants se sentent accompagnés et encouragés par les enseignants, mais aussi pour permettre des échanges avec les enseignants et les autres participants, plusieurs outils peuvent être utilisés :

  • Emails et annonces régulières
    Il est possible d'envoyer des emails ou bien des annonces (ces dernières restent visibles sur la page d’accueil du cours). Message de bienvenu, rappel des échéances, information sur la publication d’une nouvelle leçon, questionnaires,…
  • Forum de discussion
    Ces espaces permettent aux apprenants d’interagir, de partager des ressources et de s’aider mutuellement avec des questions sur le contenu du cours et les évaluations. Il est aussi possible de recruter des « community mentors », soit des personnes volontaires ayant terminé le cours ou un cours similaire avec de bonnes notes,  afin qu’ils s’occupent de la modération de ces forums.
  • Wikis
    Outil permettant aux étudiants d’élaborer un document collectif, recensant  les liens et ressources utiles pour le cours.
  • Google Hangouts On Air
    Vidéoconférences en direct avec un petit nombre d’étudiants. Les séances sont enregistrées puis rediffusées pour les autres étudiants.
  • Twitter, Facebook, Blog