Intégration

Les MOOCs ne servent pas uniquement à diffuser du savoir à grande échelle et atteindre de nouveaux publics. Ils permettent aussi de renouveler l’enseignement donné dans les auditoires universitaires. Différentes utilisations sont possibles.

La classe inversée

Le principe pédagogique de la classe inversée (ou "flipped classroom") consiste à intervertir les expériences de diffusion des connaissances et d’assimilation de ces connaissances. Dans un cours traditionnel, le savoir est délivré par l’enseignant en auditoire et l’étudiant consolide son apprentissage par divers exercices et devoirs faits individuellement. Dans une classe inversée, la délivrance du cours se fait à distance, le temps présentiel entre enseignants et étudiants sert alors à l’application de ces connaissances à des exercices, cas pratiques ou autres.

Plusieurs formats de classes inversées existent à travers le monde et le mélange entre classe inversée et classe traditionnelle peut prendre des degrés divers (modèle mixte ou "blended learning"). Citons par exemple les recherches effectuées à l’EPFL où les étudiants se voient proposer de regarder un MOOC par petits groupes de 4-5 étudiants sur le campus.

Au-delà de la classe inversée

Les MOOCs peuvent également servir de cours introductifs, par exemple pour des "Summer schools" ou bien encore pour des cours de formation continue. Avec des étudiants venant d’horizons variés et un temps présentiel très limité, un MOOC permet de s’assurer que tous les étudiants ont des bases communes et de profiter au maximum du temps présentiel pour approfondir les apprentissages.

Certains MOOCs peuvent aussi être utilisés pour des formations communes à plusieurs universités afin d’assurer un tronc commun.

Utilisation d'un cours externe

Enfin, s’il est plus facile de mener de telles expériences avec des cours que l’on construit soi-même, Coursera offre la possibilité d’utiliser des cours donnés par des enseignants d’autres universités. Cela permet ainsi de diffuser le cours au rythme souhaité par l’université. Le MOOC devient ainsi un matériel de cours, un manuel parmi d’autres.

L'équipe MOOCs UNIGE et le pôle de soutien à l'enseignement et l'apprentissage restent à votre disposition si vous souhaitez des renseignements complémentaires sur ces sujets.

Un exemple: la classe inversée du Prof. Martin Pohl

Martin Pohl est professeur de physique à l'Université de Genève. Depuis 2012, il enseigne le cours "Particules et Noyaux", cours d'introduction obligatoire en 3ème année de bachelor en physique.

En 2015, après une réponse positive du Rectorat pour son projet de MOOC sur la physique des particules, Martin Pohl, intéressé par la méthode de Peer Instruction d'Eric Mazur,  décide d'utiliser son MOOC en classe inversée. Le manque d'enthousiasme, tant du côté de l'enseignant que des étudiants, et les résultats plutôt mitigés de l'évaluation du cours par les étudiants, décident le professeur à revoir son enseignement de cours.

Dorénavant, sa classe est inversée et beaucoup plus dynamique. Après avoir visionné 3-4 vidéos du MOOC, les étudiants arrivent  préparés en classe avec des questions et des problèmes qui sont ensuite débattus et approfondis en classe. Cette méthode crée beaucoup plus d'interaction entre l'enseignant et les étudiants, mais également entre les étudiants.

Et les résultats sont très positifs: les étudiants sont plus actifs, l'enseignant s'ennuie moins car il ne sait pas exactement ce qui va se passer en cours, l'évaluation de fin de cours est beaucoup mieux notée par les étudiants et les notes de ces derniers sont remontées.

Dans ce cas, le MOOC couvre 25% du total du matériel de cours. Mais il est également possible d'utiliser d'autres supports pour la classe inversée, tels que des livres, des manuels, des ressources ouvertes présentes sur le web, ou d'autres MOOCs de l'Université de Genève ou externes.

Dans cette vidéo, le Professeur Martin Pohl et son assistante Noemi Calace nous parlent de la mise en place de la classe inversée.

Consultez la version longue de l'entretien sur: https://www.youtube.com/watch?v=bqIc1mYe5r8&feature=youtu.be